Bienvenue dans les années 50 !

Qu’est ce que le Dream Fish Kustom Party ? (DFKP)

Le DREAM FISH KUSTOM PARTY est un festival rockabilly organisé à Allassac depuis 10 ans.

Le festival cette année a tourné autour de 18 concerts, de plusieurs stands divers et variés (tatoo’s, vêtements, barbier, bar à cocktails, vente de vinyls, sellier, piste de danse, foodtruck etc) mais aussi des DJ’s et sans oublier de nombreuses surprises.

J’ai vraiment eu la sensation de vivre dans les années 50/60 de par les tenues de certains visiteurs mais aussi par les voitures, quel plaisir en tant qu’amateur de belles mécaniques de voir autant de voitures anciennes, dont une magnifique Nash Statesman de 1951 en mode FULL KUSTOM ! (vu dans le numéro 43 de PowerGlide Magazine).

Ce fut un moment convivial et atypique, pour le coup, j’ai vraiment eu la sensation de vivre à une autre époque.

Le DFKP c’est aussi :

Des rencontres, des échanges et beaucoup de sympathie.

Moi qui ne suis pas du tout dans cet “univers”, j’ai été accueilli avec beaucoup de gentillesse.

Certains visiteurs ou exposants se sont prêtés au jeu de la photo portrait et j’ai pu échanger avec des passionnés de ce type d’événements.

Comme quoi, les barbus, tatoués avec des blousons noirs sont pas forcément les méchants de l’histoire. ^^

On retrouvait sur les stands des gens plus là pour partager leurs passions que pour vendre à tout prix, ça change des boutiques classiques.

Entendre des selliers expliquer comment ils refont des intérieurs de voiture dans l’esprit des années 50/60, la difficulté de retrouver certains matériaux de l’époque et le plaisir qu’ils ont quand leurs clients (re) découvrent leurs voitures comme si elles sortaient d’usine.

Bref un festival où il y’a surtout beaucoup de bienveillance et de sympathie.

On regrettera seulement que ça soit sa dernière édition.

Quel impact pour allassac ?

 

Mais le DFKP n’est pas qu’un festival sur les bords de l’eau du site de Garavet, il se propage aussi au centre d’Allassac où après avoir vécu ses puces de l’ascension, il est pris d’assaut par des dizaines et dizaines de véhicules pour le défilé et faire profiter les habitants de toutes ses beautés à 4 roues.

Les puces de l’ascension (le jeudi) qui attirent toujours autant de monde, des centaines de personnes venant d’un peu partout en Limousin voir de plus loin (j’ai croisé des bretons, des parisiens, des suisses, des auvergnats, même des alsaciens).

Tout ce beau monde a pu profiter de plus de 300 exposants allant du stand de famille au stand un peu plus professionnel.

Le samedi (et pendant tout le week-end), les riverains et autres promeneurs ont pu croiser sur la route et sur la place de l’église (pour un grand rassemblement) les voitures / pick-up / moto / hot-rod et pin up qui sont venus animer la place une bonne partie de la journée.

Un avantage pour les magasins / restaurants et bars de la place, qui n’ont pas désempli du week-end.

Quel avenir pour le Dream Fish Kustom ?

 

Malheureusement sans de nouvelles aides pour l’organisation, ce festival ne se reproduira pas l’année prochaine.

Cela serait une perte pour les allassacois(es) tant pour les festivités, l’animation de la ville que pour les commerçants.

Et puis j’ai pu constaté que c’était une petite famille qui se retrouvait d’année en année, certains visiteurs ou participants venaient de loin pour partager leur passion.
Je souhaite à l’organisation de trouver l’aide dont ils ont besoin pour faire vivre à nouveau leur festival.

J’espère vous dire à l’année prochaine pour une nouvelle édition !  

Quelques photos de ce Rumble In Allassac 2019